Université d’été de l’Institut France-Québec Maritime à Saint-Pierre et Miquelon

 

Dossier de presse

Université d’été de l’Institut France-Québec Maritime à Saint-Pierre et Miquelon

 

La première université d’été organisée par l’Institut France-Québec pour la coopération scientifique en appui au secteur maritime (IFQM) se déroulera du 19 au 26 août 2019 sur l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon.

 

L’Institut France QuÉbec maritime :

L’IFQM a été créé en octobre 2016 lors de la 19e rencontre alternée des premiers ministres dans le but de renforcer les relations France-Québec à travers l’établissement d’une coopération scientifique de grande envergure dans le domaine maritime.

L’Institut a pour mission de canaliser les efforts bilatéraux et de mobiliser, de part et d’autre de l’Atlantique, sous forme de réseau, les acteurs clés de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’innovation concernés par les enjeux actuels du secteur maritime. L’IFQM a pour vision de se positionner comme chef de file international pour toutes questions scientifiques relatives aux enjeux d’un développement maritime durable et responsable en s’appuyant sur un partenariat scientifique pérenne entre la France et le Québec.

L’objectif principal de l’IFQM est de fédérer et de coordonner l’action de ses membres en vue d’accroître leur rayonnement et leur attractivité à l’échelle internationale en matière de recherche, d’innovation, de formation et d’enseignement supérieur en soutien à l’économie maritime. De cet objectif découlent quatre objectifs généraux qui sont de :

  • mobiliser la recherche et l’innovation en appui au secteur maritime sur des priorités communes où des expertises complémentaires peuvent pleinement s’affirmer ;
  • développer les coopérations bilatérales de partenaires publics et privés (universités, instituts et centres de recherche, entreprises) au bénéfice de l’économie maritime au Québec et en France ;
  • favoriser l’émergence de nouvelles connaissances et d’innovations, les effets de levier économique et la synergie dans les domaines économique, scientifique, technologique, environnemental et social liés aux questions maritimes ;
  • faire émerger des projets de recherche au service du renforcement de la capacité d’action des gouvernements par le développement d’une expertise partagée en matière de politiques publiques sur les questions maritimes.

Au Québec, l’IFQM s’appuie sur le Réseau Québec maritime (RQM) géré à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). En France, le Réseau français des universités marines (RFUM), l’Ifremer, le CNRS, les Pôles de Compétitivité Mer et le Cluster Maritime Français constituent le cercle des fondateurs.  La coordination de l’Institut est menée conjointement par l’Université de Québec à Rimouski pour la partie québécoise et par l’Université de Bretagne Occidentale(UBO) pour la partie française. Ainsi, la direction de l’Institut est composée respectivement de Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR et Matthieu Gallou, président de l’UBO, assurant tous les deux la co-présidence de l’IFQM et de Guillaume St-Onge, directeur du Réseau Québec maritime (UQAR), et Yves-Marie Paulet, Vice-Président Mer de l’UBO, assurant quant à eux la codirection.

 

La premiÈre universitÉ d’ÉTÉ de l’IFQM

L’ambition de l’IFQM est d’organiser chaque année une université d’été ou d’hiver sur différentes thématiques liées aux sciences de la mer, alternativement sur le territoire français et le territoire québécois. La mise en place de ces temps de formations permettront de favoriser les relations et la mise en place de collaborations entre scientifiques et étudiants.

Cette première édition, organisée à Saint-Pierre et Miquelon, aura lieu en présence de monsieur Frédéric Mortier, délégué interministériel aux risques majeurs outre-mer depuis le mois de mai 2019. Présent pour l’occasion sur l’Archipel, monsieur Mortier interviendra lors de la présentation officielle de l’université d’été à la population de Saint-Pierre, le mercredi 21 août en fin de journée, à l’issue de laquelle un échange avec la population est prévu.

Objectifs de l’université d’été :

L’intention de l’IFQM à travers cette première université d’été France-Québec sur l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon (SPM) est de fournir une formation théorique et pratique de haut niveau sur les risques côtiers et la planification spatiale à des étudiants de 2e et 3e cycles de France et du Québec durant une semaine intensive. Académique et ouvert sur les questions sociétales, ce rendez-vous exceptionnel verra la participation de chercheurs et de praticiens Français et Québécois experts du thème.

Les objectifs de cette université d’été sont pédagogiques, visant au transfert de connaissances et de compétences des professeurs et intervenants vers les étudiants. L’échange d’expertises entre les intervenants, les acteurs pertinents de SPM et la population, ainsi que la création de liens pour de futures collaborations sont aussi grandement attendus. L’enseignement se fera sous forme de cours théoriques, mais également d’ateliers pratiques sur le terrain et d’échanges avec les acteurs et la communauté de Saint-Pierre et Miquelon. En outre, les étudiants auront également l’occasion d’échanger avec la communauté de l’archipel puisqu’ils seront logés au sein de familles qui se sont portées volontaires pour les accueillir.

Cette université d’été se veut également une opportunité de mettre en place des temps d’échange avec les citoyens de l’archipel à travers la programmation de plusieurs évènements ouverts au public qui auront lieu dans les villes de Saint-Pierre et de Miquelon.

Un premier temps d’échange avec la population de Miquelon aura lieu le 20 août de 17h30 à 19h à la salle des fêtes sur la thématique « Risques côtiers : Quelles solutions d’adaptation face aux risques côtiers à Miquelon ? ». À Saint-Pierre, ce sont trois tables rondes qui seront proposées à la salle des fêtes les 21, 22 et 23 août de 17h30 à 19h30. Finalement, une journée d’échanges et d’ateliers participatifs sur les enjeux côtiers et marins aura lieu toute la journée du 24 août au Franco-Forum.

Ces évènements sont bien évidemment ouverts à tous et entièrement gratuits. Ils seront l’occasion pour la population d’être sensibilisée et d’échanger avec des experts autour d’enjeux et d’impacts liés aux changements climatiques et aux activités anthropiques sur leur territoire. Cette manifestation combinant formation pour public expérimenté et temps de médiation a pour ambition de mobiliser tout un territoire.

Les participants :

Ce sont 32 étudiants de la France et du Québec qui prendront part à cette première université d’été, représentant ainsi 18 établissements d’enseignement supérieur de France et du Québec, soit l’École Pratique des Hautes Études de Paris, l’École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne, l’Université de Nantes, l’Institut national d’études supérieures agronomiques de Montpellier, l’Université de Bordeaux-Montaigne, l’Université de Bretagne Occidentale, l’Université de Bretagne Sud, l’Université de La Rochelle, l’Université de Perpignan Via Domitia, l’Université de Rennes 1, l’Université Littoral Côte d’Opale, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université Aix-Marseille, l’Université de Caen-Normandie, l’Institut National de la Recherche Scientifique centre Eau-Terre-Environnement, l’Université du Québec à Montréal, l’Université du Québec à Rimouski et l’Université McGill.

Issus de formations différentes (biologie, géographie, géologie, océanographie, etc.), mais toutes orientées autour des sciences de la mer, les étudiants, qui ont été sélectionnés parmi près d’une cinquantaine de candidatures, ont tous démontré un vif intérêt pour l’archipel et ses enjeux.

Ils seront accompagnés par 9 formateurs (5 français et 4 québécois), également originaires d’institutions différentes :

  • Julie Billy – Ingénieure Chercheuse en Géologie côtière au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)
  • Frédéric Bioret – Professeur des universités (géographe) – Institut de Géoarchitecture, Université de Bretagne Occidentale
  • Ywenn De La Torre – Directeur Régional, en charge de Saint-Pierre et Miquelon au Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM)
  • Anne Le Roux – Coordinatrice intervention au sein du Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux (Cedre)
  • Guillaume Marie, professeur de géographie des zones côtières à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR)
  • Louis Marrou – Professeur des universités (géographe) – Université de La Rochelle, UMR 7266 Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs)
  • Madeleine Nadeau, Adjointe exécutive et conseillère à l’acquisition de connaissances au

Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes (CEGRIM)

  • Steve Plante, professeur au Département sociétés, territoires et développement à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR)
  • Dominique Robert, Professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie halieutique, Institut des sciences de la mer de Rimouski, Université du Québec à Rimouski (UQAR)

 

Yves-Marie PAULET, co-directeur pour la partie française de l’IFQM sera également présent lors de cette semaine de formation.

Les partenaires de l’université d’été

L’université d’été de l’IFQM est organisée grâce au soutien financier de l’IFQM, des ministères français de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) et des Outre-Mer (MOM) et de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon. L’organisation logistique a fait l’objet d’un appui important des équipes de la préfecture de Saint-Pierre et Miquelon.

La programmation scientifique a été élaborée en partenariat avec les chercheurs franco-québécois, la Direction des Territoires, de l’Alimentation et de la Mer, la délégation de l’Ifremer à Saint-Pierre et Miquelon et la Collectivité territoriale. Ainsi, dans la mesure du possible, chaque atelier sera dispensé par des intervenants chercheurs de la France et du Québec qui seront soutenus par des experts locaux.

 

Réseaux sociaux et site internet :

Toutes les informations complémentaires sont disponibles sur le site internet de l’IFQM :

http://www.ifqm.info/fr/accueil/

Pour nous suivre lors de cet évènement, rendez-vous sur le Facebook et la page tweeter de l’IFQM :

https://www.facebook.com/Institut-France-Qu%C3%A9bec-maritime-IFQM-306958236380355/

@IFQMer

Création d’un hashtag spécial pour l’évènement :

#UnivétéRisquescôtiers

#UnivétéIFQM

Contact presse :

  • Sarah Granier, coordonnatrice de l’IFQM pour la partie Québec

Université du Québec à Rimouski (UQAR)

300, Allée des Ursulines, bureau K-316

Rimouski, Québec, G5L 3A1

Tél : (418) 723-1986 poste 1045

Tél :  1 800 511 3382 poste 1045

ifqm@uqar.ca

 

  • Yves-Marie Paulet, co-directeur de l’IFQM pour la partie France

 

Université de Bretagne occidentale (UBO)

3 rue des Archives – CS 93837

29238 BREST CEDEX 3

Tél : +33 (0)2 98 49 86 07

Tél : + 33 (0)6 77 74 05 82

ifqm@univ-brest.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s